Ivan Hérard-Rudloff

Né en 1988 d’un père chirurgien et d’une mère astrologue, j’ai grandi en langues française et anglaise entre la Provence, l’Asie et le Moyen-Orient avant de rejoindre Paris en 2001.

Gémeaux par le signe solaire, je suis cependant marqué par les trois signes de l’hiver – Capricorne, Verseau et Poissons – ainsi que par leurs planètes correspondantes.

Mon 1er cycle de Saturne aura été consacré au cinéma, déjà une discipline attribuée à Uranus. Réalisation de courts et moyens-métrages dans l’optique initiale de devenir cinéaste, avant de réajuster mon projet et d’emprunter la voie universitaire : licence en Arts du spectacle, master recherche en Cinéma, et finalement thèse en Etudes cinématographiques. J’ai obtenu le titre de docteur en 2016.

Au cours de cette première formation et activité d’enseignant se seront affirmés mon intérêt pour la psychologie et ma sensibilité au langage symbolique, irriguant mes travaux audiovisuels comme ma thèse, consacrée à la réécriture des contes dans le cinéma français suivant une double approche esthétique et psychanalytique. Des écrits datant de mes années universitaires demeurent accessibles.

C’est à 29 ans et demi, âge du retour exact de Saturne sur sa position natale, que j’ai éprouvé le besoin d’apprendre à maîtriser techniquement l’astrologie, autre discipline uranienne, après y avoir été initié dès l’âge de dix ans, soit au semi-carré d’Uranus. Conscient, pour avoir observé ma mère dans son travail, qu’il s’agissait d’une formation longue, dont les connaissances nécessitent certes une assimilation progressive mais aussi et surtout une mise en application inlassable. C’est ainsi que j’ai suivi l’enseignement de Sonia Rudloff sur quatre années, de 2017 à 2020.

La puissance de son « école de Sagesse », ainsi qu’elle l’a nommée, est d’abord de proposer une méthode de travail originale, artisanale et colorée pour entrer dans un thème natal, donner du relief à ses nombreuses composantes et permettre de mieux l’interpréter. C’est ensuite d’avoir mis en place une technique inédite, « les degrés-réflexes », afin de ‘baliser’ le temps et repérer les périodes fortes de notre passé, de notre présent et de notre avenir. Ma propre pratique intègre l’utilisation de ces outils précieux.